Protéger ses cheveux du soleil avec l’huile de coco

Ah le soleil, on en profite ! Et puis c’est le temps d’aller à la mer ou à la piscine … 🏖 Ce qui veut dire sel, chlore, sable, shampoings à répétition … Et au final cheveux cassés et fourches, voire carrément une botte de paille sur la tête et des cheveux rêches … 😢 Alors comment protéger ses cheveux du soleil pour éviter tout ça ?

Protéger ses cheveux du soleil avec l’huile de coco

L'huile de coco pour les cheveux

1/ d’où vient le problème

  • Rayons UVL’exposition au soleil a tendance à éclaircir les cheveux. Certains vont se dire : « super, un reflet blond ! » Sauf que  ça correspond surtout à une réaction appelée « photoblanchiment ». Les UV (A) provoquent une oxydation de la mélanine contenue au cœur du cheveu, ce qui détruit progressivement sa pigmentation. Pas si chouette que ça … Et si tu as une couleur, tu n’y échapperas pas, au contraire. 😯 La couleur va s’estomper plus rapidement et les cheveux s’abimer encore plus vite !
  • Les UV(B) ne sont pas plus sympas ! Ils dépouillent la structure du cheveu de sa cystine et endommagent ainsi son enveloppe interne et externe. Le cheveu devient moins capable de retenir son hydratation et donc plus sensible aux dommages extérieurs. C’est là que sa surface devient sèche, poreuse, cassante et rugueuse avec des pointes fourchues… Difficile alors de démêler, on se retrouve avec des noeuds ou des frisottis qui ne ressemblent à rien !
  • Mais ce n’est pas tout : les rayons du soleil et le vent fragilisent la kératine et assèchent la fibre capillaire. Tout comme le sel, le sable ou encore le chlore qui rendent en plus les cheveux ternes, rugueux et secs au toucher… Vraiment, nos cheveux sont assaillis de toutes parts !

2/ comment se protéger 

Eviter le soleil

  • C’est simple : on évite au maximum le soleil ! Comme pour la peau, on reste dès que possible à l’ombre, on porte un chapeau et on ne s’expose pas entre 12 et 16 heures.
  • On peut aussi opter pour des coiffures protectrices comme le chignon ou les tresses qui permettent d’avoir moins de surface de cheveux exposée.
  • On ne mouille pas systématiquement les cheveux. Et si finalement on a mis la tête sous l’eau, on pense à passer sous les douches à la plage pour essayer d’éliminer le maximum de sel. Mais c’est aussi valable pour le chlore de la piscine !
  • On essaie de ne pas dépasser un shampoing tous les deux ou trois jours pour ne pas irriter encore davantage.

Mais comme on ne peut quand même pas fuir le soleil tout le temps, on prend des mesures supplémentaires ! Et c’est là que l’huile de coco vient à notre aide !

3/ actions de l’huile de coco

  • Comme l’huile de coco pénètre en profondeur le cheveu, elle va les protéger pendant les bains de mer en faisant barrière à la pénétration de l’eau dans la fibre. L’eau salée va glisser grâce au film gras laissé par l’huile ! Moins de sel ou de chlore pour agresser les cheveux !
  • Elle évite aussi le dessèchement capillaire en réduisant l’évaporation de l’eau interne du cheveu.
  • L’huile de coco pénètre la tige du cheveu en profondeur et la nourrit.
  • L’acide laurique contenue dans l’huile de coco va protéger les cheveux des agressions extérieures et renforcer la solidité du cuir chevelu.
  • L’huile de coco agit comme un léger filtre solaire (on en parle ici, notamment pour la peau) qui va limiter un peu les effets des UV.

coconut-oil

4/ comment l’utiliser

  • Cas n°1 : tu as trouvé des moyens pour limiter l’exposition au soleil ou ne pas te mouiller complètement les cheveux tous les jours. L’huile de coco va venir donner un coup de pouce à ta chevelure en l’appliquant après le soleil ou par exemple un jour sur deux sur les pointes uniquement.  Il faut environ 1/4 de cuillère à soupe pour les cheveux courts. Et jusqu’à ½ cuillère à soupe pour des cheveux plus épais. Mais attention à garder la main légère, surtout pour les cheveux fins, pour ne pas les alourdir.
  • Cas n°2 : tu n’as pas le choix, soleil, chlore, sel de mer ou sable, il va falloir passer à la protection maximale ! N’hésite pas à enduire la chevelure d’huile de coco pour profiter de son effet protecteur. Pour éviter l’effet gras pas très glamour, il suffit de les attacher en chignon, ni vu ni connu ! Et pendant l’exposition : comme pour la crème solaire, on applique l’huile de coco toutes les deux heures pour conserver la protection et garder l’hydratation. En plus ça sent bon alors on en profite !
  • En prévention ou en traitement de fond : on nourrit les cheveux en profondeur. Un soir par semaine, avant d’aller te coucher, enduit tes longueurs et tes pointes d’huile de coco et fais une tresse (moi je le fais dans la journée avec un chignon et ça passe aussi). Le lendemain matin, lave tes cheveux avec un shampoing doux.

Maintenant tu as toutes les cartes en main ! Tu sais comment on doit protéger ses cheveux du soleil et comment l’huile de coco peut devenir ton allié pour garder des cheveux soyeux et en pleine forme. Alors garde toujours un petit flacon à portée de main. Moi j’achète l’huile en grande quantité (surtout que ça ne sert pas que pour les cheveux !) comme celle-là vendue au litre. Et je trouve d’autres contenants pour transvaser en fonction de mes besoins… A chacun son astuce !

Beaux cheveux

A vos commentaires !

Laisser un commentaire

La modération des commentaires est activée. Votre commentaire peut prendre un certain temps avant d’apparaître.

Inscription / Connexion fermée temporairement
%d blogueurs aiment cette page :